Noël sur le Mont Lozère

Comme il faisait grand beau, j’avais envisagé un moment d’aller faire un saut du côté de l’Aigoual, nettement moins loin, mais j’ai craint que les lieux ne soient plus ou moins envahis par les vacanciers (la station prévoyait d’ouvrir pour les vacances, mais je n’ai pas vérifié si c’était le cas ou non …) et les citadins (Montpellier, Nîmes, etc. ne sont pas bien loin) venus prendre un bol d’air pur après le réveillon. J’ai donc finalement opté pour le Mont Lozère (j’y reviens encore et toujours …), et même pas du côté des pistes ; j’ai délibérément pris la route des hameaux d’estive que j’espérais bien trouver plus ou moins déserts à cette époque. De fait, en dehors d’un « local » qui a passé la tête entre deux maisons pour voir qui pouvait bien venir troubler sa solitude le matin de Noël vers les 10 heures, je n’ai pas vu un chat. Petit tour d’horizon des panoramas que j’ai pu savourer en toute quiétude : vers le nord, les landes parsemées de neige m’invitaient à gravir leur pente douce …


… vers le sud, c’est le dégradé bleuté habituel des montagnes cévenoles …


… plein sud-ouest, voilà le Signal du Ventalon avec la trace blanche de sa draille enneigée (la « pointe » à gauche sur le photo) et le Mont Aigoual tout au fond (crête au dernier plan, à droite) ; au milieu de la photo (vous pouvez cliquer dessus pour l’agrandir), on distingue le hameau déserté de l’Aubaret et son petit pont (« mon » pont) …

… au loin à l’ouest, on distingue le Causse Méjean et ses falaises abruptes …


… et tout près, je me trouve une salle à manger confortable et ensoleillée, abritée des quelques petits airs par de gros rochers de granit …


Pour la petite histoire, en repartant, j’ai fait halte dans un joli hameau pour quelques croquis, et le thermomètre de la voiture marquait 13°C !


Notice: Thème sans comments.php est déprécié depuis la version 3.0, aucune alternative n’est disponible. Veuillez inclure un modèle de comments.php à votre thème. in /home/marienoe/www/blog/wp-includes/functions.php on line 3830

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *