Le chant français en deuil !

Régine Crespin nous a quitté. Si, pour le grand public, elle n’avait pas la renommée d’une Callas ou d’un Pavarotti, pour tout le monde musical – et pas seulement français – c’est une perte incommensurable. Certes, je n’ai pas eu la chance l’entendre chanter en « life » mais ses enregistrements restent des références, en particulier celui des Nuits d’Eté de Berlioz, considéré encore aujourd’hui comme inégalé par bien des connaisseurs. Je ne l’aurai donc connue que par ses disques et ses interviews (merci France Musique !), qui étaient un régal tant elle alliait humour, bon sens et franc-parler. Elle était « notre » grande dame du chant, français mais aussi wagnérien et straussien (La Maréchale, en particulier) , comme interprète, mais aussi en tant que professeur et mentor. Ses « crespinets » et « crespinettes » (= ses élèves) sont en deuil, le chant français est en deuil … et je le suis aussi.


Notice: Thème sans comments.php est déprécié depuis la version 3.0, aucune alternative n’est disponible. Veuillez inclure un modèle de comments.php à votre thème. in /home/marienoe/www/blog/wp-includes/functions.php on line 3830

4 réponses à “Le chant français en deuil !”

  1. Heureusement que des blogues comme le tien évoquent cette disparition, les grands médias nationaux brillent par leur silence ou leur nullité de traitement.

    Encore merci à cette artiste pour ses Sieglinde ou ses Nuits d’Été…

  2. Pas tout à fait…libération et Le Monde rendent hommage à cette musicienne.
    Il nous reste ses disques pour se laisser charmer par sa voix aux nuances riches et profondes…
    Une bel hommage ce matin aussi sur France culture.

    Marie-Hélène

  3. J’imagine que France-Musique va faire un peu de place dans sa grille d’été (il y a beaucoup de re-transmissions de festival, c’est la saison !) et caser quelques émissions qui lui rendront l’hommage qu’elle mérite ; depuis hier, tous les présentateurs y sont allé de leur(s) petite(s) phrase(s) et morceaux choisis. Quand je pense qu’il y a seulement quelque mois, l’antenne lui avait consacré une journée complète pour ses 80 ans …

  4. Je rejoins tout à fait simeric dans son commentaire quand je lis avec stupéfaction l’article de ResMusica. Nos cantatrices françaises sont-elles tellement peu connues des medias que l’on puisse confondre Régine Crespin et Françoise Pollet ? et ce au point d’illustrer l’annonce du décès de l’une avec la photo de l’autre !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *