Cinéma : « Voyage au bout de l’enfer »


L’affiche du film

Je vais sans doute choquer les cinéphiles avertis, mais ça ne me branche vraiment pas plus que ça de regarder pendant une heure une bande d’individus braillards se vautrer dans la bière, en se faisant des niches de collégiens même pas drôles. La deuxième heure s’ouvre brutalement sur des images de guerre du Vietnam pas folichonnes, mais si encore je comprenais qui cherche à tuer qui, pourquoi il y en a un qui veut tout à coup 3 balles pour jouer à la roulette russe, etc.
Vraiment trop compliqué pour moi … j’ai tenu une heure et demi, et je ne me voyais vraiment pas rester une heure et demi de plus !
Si quelqu’un connaît la fin, je veux bien quelques explications ; j’imagine que le film n’a pas du décrocher ses 5 Oscar pas hasard !


Notice: Thème sans comments.php est déprécié depuis la version 3.0, aucune alternative n’est disponible. Veuillez inclure un modèle de comments.php à votre thème. in /home/marienoe/www/blog/wp-includes/functions.php on line 3830

2 réponses à “Cinéma : « Voyage au bout de l’enfer »”

  1. alors là !!! Laisse-moi te dire que tu es passée à coté du film !!
    C’est vraiment dommage .
    C’est un film construit sur des contrastes, justement et il ne fallait pas partir au bout d’une heure et demie !
    et ne me dis pas que tu ne comprends pas qui cherche à tuer qui ! C’est vraiment de la mauvaise volonté !!( il y a le type asiatique d’un coté et le type « caucasien » de l’autre )
    Au fait, tu l’as vu au cinéma ou en video ?

  2. Je parlais des scènes d’avant, lorsqu’ils (mais je ne sais pas qui sont les « ils ») faisaient sauter le village ; j’ai eu l’impression qu’il y avait au moins 3 partis, mais qui voulait la peau de qui ?
    Je l’ai vu au cinéma bien sûr : je n’ai ni télé, ni magnétoscope.
    Ca n’est ni le premier ni le dernier film « à côté duquel » je passe ; j’attends d’un film – ou d’un bouquin – qu’il me fasse rêver, ou rire, ou qu’il m’apprenne des choses, pas que ce soit une prise de tête !
    Le Dernier Trappeur, par contre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *