Y a pas que le ciel qui était bouché !


Il neige sur Morzine
Le facteur a trouvé le moyen de mettre dans ma boîte à lettres un colis … aussi gros que ladite boîte !
Du coup, impossible d’ouvrir la boîte aux lettres : la clé rentrait, mais refusait de tourner. Renseignements pris, seule La Poste (enfin, ses préposés) détient la clé spéciale qui permet d’ouvrir le panneau complet des boîtes aux lettres (évidemment, le colis n’avait pas pu passer par la fente !)
Si je n’arrivais pas à ouvrir ma boîte, il ne me restait plus qu’à guetter le facteur lundi matin pour lui demander son sésame.
Moyennant plusieurs minutes d’énervement, un grand tournevis, et quelques éraflures sur la peinture de la boîte aux lettres (ne dites pas que c’est moi …), j’ai enfin pu prendre possession du courrier de la semaine ainsi que du fameux colis, qui arrivait directement des Etats-Unis : c’est la fourrure polaire (et autres ingrédients) que j’ai commandée pour me faire un ensemble … avec lequel je vais retraverser l’Atlantique en sens inverse pour aller à Québec.


Notice: Thème sans comments.php est déprécié depuis la version 3.0, aucune alternative n’est disponible. Veuillez inclure un modèle de comments.php à votre thème. in /home/marienoe/www/blog/wp-includes/functions.php on line 3888

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *