Un peu crochus, les doigts …

Bon d’accord, ils ressemblent peut-être plus à des doigts de sorcières qu’à des doigts de fées, mais question goût, il n’y a rien à redire : un pur délice ! C’est ma dernière trouvaille pour utiliser les blancs d’oeufs (à chaque fois que j’utilise un jaune pour dorer une brioche ou autre viennoiserie, je fais un orphelin …) et c’est une recette que je risque de faire souvent, d’autant plus que ces petites choses à la poudre d’amandes et à la fleur d’oranger se mangent sans faim et se conservent fort bien dans une boîte métallique. D’ailleurs, c’est simple, la recette figure déjà en bonne place dans mon livre de recettes personnelles.


Notice: Thème sans comments.php est déprécié depuis la version 3.0, aucune alternative n’est disponible. Veuillez inclure un modèle de comments.php à votre thème. in /home/marienoe/www/blog/wp-includes/functions.php on line 3888

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *