Mieux valait avoir les raquettes …

… les pneus « contact » aussi d’ailleurs, car la route par laquelle je suis arrivée au Col de Finiels était plus blanche que noire …


… et son prolongement, en direction de la station du Mont Lozère, ne valait pas mieux ! N’empêche que neige + grand soleil constituaient quand même les conditions idéales pour la première sortie raquettes de la saison.


Le fond de l’air était quand même plutôt frais (un bon -5°C au soleil), et j’ai choisi sans hésitation l’option est, à découvert, plutôt que d’aller crapahuter sur les pistes de fond ombragées, en forêt. Le terrain quasiment plat était assez facile, même si la neige avait déjà subi quelques transformations : accumulations de mini-congères, surface croûtée s’enfonçant sous les raquettes, etc.


J’en ai profité pour progresser d’un bon pas, sans les bâtons, arrimés derrière le sac à dos. Les mains – bien que gantées – étaient ainsi plus disponibles pour prendre des photos ; le soleil faisait briller mille diamants sur la neige, c’était une vision féérique !



A l’issue de deux bonnes heures de marche, je me suis octroyé une rapide pause-déjeuner ; de petits nuages commençaient à pointer à l’horizon, et des souffles d’air très frais se faisaient de plus en plus fréquents … Ce n’est pas pour rien que le Mont Lozère a très mauvaise réputation en cas de mauvais temps.


Notice: Thème sans comments.php est déprécié depuis la version 3.0, aucune alternative n’est disponible. Veuillez inclure un modèle de comments.php à votre thème. in /home/marienoe/www/blog/wp-includes/functions.php on line 3843

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *