J’avais oublié que c’était si bien !

J’ai enfin accroché mon hamac

Depuis 3 mois que je dormais dans des lits, j’avais complètement oublié qu’il était possible de se lever le matin sans être cassée en deux par des douleurs au dos ! Après avoir terminé de ranger le bois (il valait mieux le transporter avant que l’entrepreneur ne défonce le terrain pour le spa …), puis déplacé les dalles (oui, il en reste encore quelques-unes sous le hamac) et le banc « berceur » qui occupait le site prévu pour le hamac, j’ai enfin pu réintégrer ma couche habituelle. La première nuit, j’ai d’ailleurs eu un peu de mal à m’endormir : je n’étais plus accoutumée à ce confort, et n’avais pas couché dehors depuis presque 6 mois. Mais les habitudes reviennent vite … Par contre, il va falloir que je me dépêche de « gréer » un hamac d’été ; car celui-ci comporte une grosse couche de rembourrage isolant (je l’avais préparé pour l’hiver dernier à Girardville), et j’ai trop chaud la nuit !


Notice: Thème sans comments.php est déprécié depuis la version 3.0, aucune alternative n’est disponible. Veuillez inclure un modèle de comments.php à votre thème. in /home/marienoe/www/blog/wp-includes/functions.php on line 3893

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *