Cette fois-ci, c’était les bras

Pour ma deuxième visite à un Parc du Québec, j’ai choisi d’aller faire du kayak à la Pointe-Taillon. Eh oui, on dirait la mer, mais c’est le lac St Jean …


… avec quelques bateaux qui croisent devant la plage.

Il y a un petit clapot, qui s’est formé avec la brise qui souffle depuis le matin, et même une vaguelette qui « déferle » au moment où j’appuie sur le déclencheur.


Ce qui brille n’est pas or …


… mais du pollen qui flotte sur l’eau. En ce moment, il y en partout ! mais j’ai apprécié les dessins qu’il forme avec les mouvements de l’eau. Partie avec le vent « dans le pif », je reviens quasiment avec les vague(lette)s par l’arrière. Plus de deux heures que je pagaie … dis, c’est quand qu’on arrive ?


Notice: Thème sans comments.php est déprécié depuis la version 3.0, aucune alternative n’est disponible. Veuillez inclure un modèle de comments.php à votre thème. in /home/marienoe/www/blog/wp-includes/functions.php on line 3830

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *