La lutte contre les bibites commence ici …


Trempage de tous les textiles dans une solution de perméthrine

… par le trempage de tente, hamac, moustiquaire, pantalons, chemises, chapeau, etc. dans une solution de perméthrine, censée repousser toutes les méchantes bestioles qui piquent. Et au Québec, comme dans la plupart des pays nordiques, ça n’est pas ça qui manque durant la période d’été.
L’étape suivante sera de m’enduire les portions de peau exposées avec un répulsif efficace, acheté sur place en arrivant ; on trouve tout à … la quincaillerie de Girardville (mais plus rien à la Samaritaine, puisqu’ils vont fermer dans quelques jours pour … 6 ans au moins d’après les dernières infos !)


Notice: Thème sans comments.php est déprécié depuis la version 3.0, aucune alternative n’est disponible. Veuillez inclure un modèle de comments.php à votre thème. in /home/marienoe/www/blog/wp-includes/functions.php on line 3893

2 réponses à “La lutte contre les bibites commence ici …”

  1. Pas imminente, et pas trop virulente non plus, car j’ai été finalement moins piquée que dans certains coins français. Reste à voir si j’aurai autant de chance en canot au mois d’août …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *