Cinéma : « Ray »


Une photo tirée du film

Je frémis à l’idée que j’aurais pu ne pas aller voir ce film ! Ca vous est déjà arrivé de sortir d’une salle de cinéma après 3 heures de projection, et de regretter que le film ne soit pas deux fois plus long ? En plus, j’étais en larmes pendant une bonne partie du film (et encore maintenant, d’ailleurs).
Je croyais ne connaître du bonhomme que son nom mais, évidemment, j’avais entendu une foultitude de ses morceaux sans savoir qu’il s’agissait de lui. Et il me reste le plus dur à faire : je ne vais éviter pas passer l’occasion d’acheter quelques uns de ses disques, mais je ne sais pas bien comment je vais faire mon choix. Le site Alapage annonce … 592 références en réponse à une recherche sur son nom !
Et si vous ne l’avez pas vu, il est encore temps et croyez-moi, vous ne le regretterez pas ; tout est bouleversant dans ce film : la musique omniprésente, l’histoire, les personnages, la manière dont il est filmé, etc. Du grand art pour un grand artiste.


Notice: Thème sans comments.php est déprécié depuis la version 3.0, aucune alternative n’est disponible. Veuillez inclure un modèle de comments.php à votre thème. in /home/marienoe/www/blog/wp-includes/functions.php on line 3830

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *