Sur le Causse aussi …

Après le Lozère et le Bougès, c’est sur le Causse Méjean que nous avons pu vérifier l’arrivée du printemps : départ d’un petit hameau presque au bord de la falaise, lui aussi très fleuri de lilas …


… et de fleurs sauvages variées (encore des Orchis !)

C’est pas tout, mais il va falloir descendre tout ça …

… pour rejoindre La Malène. Encore plein de fleurs le long du raidillon qui descend …

… et quelque chose d’encore plus coloré qui tient la pause au soleil le temps de quelques photos (je n’avais encore jamais vu de lézard vert, c’est l’occasion).

Après une bonne pause déjeuner + sieste, la descente se poursuit : les ruines du château de Castellos, que nous voyions tout à l’heure bien en-dessous de nous, nous dominent désormais …

… et nous atteignons le très beau hameau d’Hauterives …

… qui n’est accessible qu’à pied ou en barque.

Zoom sur un toit de lauzes fort bien restauré …

… juste avant de rejoindre les bord du Tarn, où nous retrouvons avec joie un peu d’ombre et de fraîcheur.

Encore un peu de marche le long de la rivière pour rejoindre La Malène …

… où nous avions laissé nos véhicules en début de matinée.

Une fort belle balade (grâce, une fois de plus, au Festival Nature) par un temps très estival ; heureusement que nous ne faisions pas l’itinéraire dans l’autre sens : la montée aurait été sacrément rude par cette chaleur !


Notice: Thème sans comments.php est déprécié depuis la version 3.0, aucune alternative n’est disponible. Veuillez inclure un modèle de comments.php à votre thème. in /home/marienoe/www/blog/wp-includes/functions.php on line 3830

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *