Retour de chez nos cousins québecois


Petit matin à Girardville

Comme le dit Sophie, j’ai effectivement un peu de mal à atterrir… quoique, côté températures, je n’étais pas trop dépaysée : -7°C à l’arrivée à Roissy, c’est moins pire que les -25°C au départ de Montréal, mais j’ai quand même mis ma tuque (en poils de lapin !) sur la tête pour sortir de l’avion.
J’ai plein, plein de choses à vous raconter, alors je vais vous distiller le tout sous forme d’un petit feuilleton, à raison d’un article par jour.
En attendant, vous pouvez toujours aller voir les photos, et faire vos commentaires ou poser vos questions.
Je vous préviens quand même que je n’ai pas pu prendre de photos lorsque nous avancions au coeur des bois, les contraintes de la maîtrise du traîneau ne me permettant pas de « jouer » de l’appareil photo en slalomant entre les arbres !
A suivre…


Notice: Thème sans comments.php est déprécié depuis la version 3.0, aucune alternative n’est disponible. Veuillez inclure un modèle de comments.php à votre thème. in /home/marienoe/www/blog/wp-includes/functions.php on line 3893

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *