Toujours plus haut, toujours plus venté …

« Un bol d’air sur le Bougès » s’intitulait la sortie ! Effectivement, il ventait de nouveau bien le jour où nous sommes partis à l’assaut du grand frère du Signal du Ventalon (1350 m) : le Signal du Bougès (1420 m). Heureusement, le soleil était de la partie mais j’aurais quand même préféré que le guide-moniteur du Parc trouve une « salle à manger » un peu moins ventée que le point culminant de la sortie.

Au programme, nous avons notamment eu droit à la comparaison entre bruyère et callune (dite encore fausse-bruyère), au franchissement de la frontière granit/schiste, à une descente bien raide à travers une hêtraie, la découverte de champignons-escargots (il a vraiment fallu que je m’approche au plus près pour vérifier qu’il s’agissait bien de végétaux !) …


… à beaucoup de très beaux paysages (comme toujours par ici) …

… ainsi qu’à la découverte d’un hêtre presque monstrueux tant il est gigantesque.

Il paraît que sa silhouette très torturée évoque celle des arbres des bandes dessinées de Walt Disney ; je vous laisse juge, car je n’ai pas lu Blanche-Neige, en tout cas pas en version BD … J’oubliais : c’était encore une sortie au programme du Festival Nature, bien sûr.


Notice: Thème sans comments.php est déprécié depuis la version 3.0, aucune alternative n’est disponible. Veuillez inclure un modèle de comments.php à votre thème. in /home/marienoe/www/blog/wp-includes/functions.php on line 3893

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *