Contente de moi !

J’étais partie pour créer mon premier livre chez Photoways, que je pratique depuis plusieurs années pour produire mon agenda personnalisé. Mais un de mes camarades stagiaires d’Aguila m’ayant fortement recommandé la qualité et le professionalisme de Blurb, j’ai voulu tenter l’expérience. C’était pas gagné d’avance … le fournisseur propose 3 formules différentes pour créer un livre photos :

  • la création en ligne avec l’outil Bookify : franchement trop basique à mon goût ; j’avais vraiment envie de pouvoir mettre en valeur mes photos de manière personnalisée
  • la préparation « à domicile » avec le logiciel téléchargeable BookSmart, qui aurait vraisemblablement pu répondre à mes besoins, sauf que … il n’existe qu’en versions Windows, Apple et … rien d’autre ! Ayant migré sous Linux il y a plus d’un an, il me fallait donc trouver autre chose
  • la formule « du PDF au livre » qui permet de préparer ses pages et sa couverture de livre dans un outil de PAO personnel, avant de le transférer en format .pdf respectant des normes techniques fort strictes. Blurb propose gentiment des modèles tout prêts, correspondant aux différents formats de livres et couvertures disponibles … sauf que les dits modèles existent pour les utilisateurs du logiciel de PAO InDesign, qui tourne … sous Windows ou Mac seulement ! Bien sûr, rien n’interdit d’utiliser un autre logiciel de PAO, à condition qu’il puisse fournir le format requis en sortie. Remarquez que je n’ai pas eu à chercher longtemps : Scribus est « le » logiciel libre de PAO seul susceptible de concurrencer InDesign, donc c’était lui ou rien. Reste que je n’avais jamais touché un logiciel de PAO de ma vie, n’avait jamais entendu parler de PDF/X-3, avait toujours reculé à la simple idée de manipuler un fichier .icc de profil colorimétrique … Je n’étais pas au bout de mes peines !

Sur les conseils du fournisseur (ils n’ont pas l’air d’être très habitués aux clients du « libre »), j’ai commencé par tester avec un petit livre que « rien ne m’obligeait à commander », l’idée étant déjà d’arriver à produire les fichiers, et à leur faire passer les contrôles techniques draconiens de l’imprimeur. Et bien, je n’en reviens encore pas : les premiers fichiers que j’ai réussi à charger ont été validés dès le premier passage. C’est vrai, il y a eu pas mal de tâtonnements, de recherches sur le web, de questions sur divers forums ; mais le résultat a passé les contrôles sans coup férir ! Et je trouve même le résultat tellement sympa (et le prix raisonnable) que je me suis commandé le bouquin, avant de passer à la création d’un « vrai », celui dans lequel je vais regrouper mes meilleurs clichés d’une année de tâtonnements avec le réflex, l’année « pré-stage » Aguila. Si ça vous tente, je vous laisse découvrir mon premier opus, 36 pages en 18 x 18 cm ; pas de fioriture, juste une présentation semblable sur chaque page et un fond de couleur choisi pour mettre en valeur une série complète de photos prises lors d’un week-end sur le lac Salagou.

Cliquez sur l’icône « View Fullscreen » pour voir le livre en grand format.


Notice: Thème sans comments.php est déprécié depuis la version 3.0, aucune alternative n’est disponible. Veuillez inclure un modèle de comments.php à votre thème. in /home/marienoe/www/blog/wp-includes/functions.php on line 3893

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *