On ne peut pas se tromper …

La vallée est plutôt le domaine des éleveurs de chèvres ; des producteurs de fromage de brebis, il n’y en a que deux : un tout en bas, près de St Jean, l’autre à deux pas de chez moi. Peut-être un peu plus quand même … si c’est tout près à vol d’oiseau, ça grimpe quand même pas mal ! Je connaissais d’ailleurs le site pour y être passé en randonnant à plusieurs reprises, mais ne m’étais jamais arrêté à la ferme. Objectif : arriver « là-haut » à 18 heures, pour la traite des brebis, en partant d’en-bas …

… du Gardon juste en face de la maison. Le chemin monte en sinuant beaucoup, le printemps est au rendez-vous …

… mais l’équipement de pluie a bien servi tout de même ! Arrivés en haut, nous avons d’abord visité la fromagerie, où s’égouttaient les fromages confectionnés le matin-même (visez la corbeille tout à droite, en bas de la photo : le fromage qui sort de là après affinage est un pur délice !)

… puis les caves d’affinage, avant de passer à la salle de traite. 80 bêtes pour 20 postes de traite. Ici, tous les appareils ont été fabriqués artisanalement, et l’exploitation est certifiée bio depuis plusieurs années déjà.
Dès que la porte leur est ouverte, les brebis se précipitent pour prendre leur place (et se goinfrer du grain qui leur est offert pendant la traite – exactement comme pour les chèvres) …

… reste à brancher les tétines … et à contrôler attentivement l’opération pour débrancher avant que le pis ne soit totalement vidé.

Elles sont quand même intriguées par l’appareil photo !

A la redescente, le ciel s’est un peu éclairci et nous offre la vue du Fageas s’offre sous une belle lumière …

… qui décline bien vite, d’autant plus que le ciel se charge à nouveau.

Un peu humide, la sortie, mais elle m’a permis de découvrir les merveilleux fromages de brebis fabriqués à Auzillargues, tout près de chez moi. Et si j’ai la flemme de remonter là-haut à pied pour m’approvisionner (il y a aussi une petite route qui y mène …), je peux aussi me fournir à la boutique de Terroir Cévennes, sur mon chemin lorsque je vais à Alès ou en reviens.
PS : J’avais oublié de le préciser, mais vous l’aviez peut-être deviné … il s’agissait d’une sortie organisée par le Festival Nature.


Notice: Thème sans comments.php est déprécié depuis la version 3.0, aucune alternative n’est disponible. Veuillez inclure un modèle de comments.php à votre thème. in /home/marienoe/www/blog/wp-includes/functions.php on line 3893

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *