L’expression qui tue …

… que l’oreille surprend au hasard de l’annonce d’un morceau qui va être diffusé : « … par le regretté … » C’est comme ça que j’ai appris le décès (il y a plus d’un an déjà !) de Sergei Larin que j’avais vu plusieurs fois à l’Opéra de Paris, en particulier dans le rôle de Lenski (Eugène Onéguine, de Tchaïkovsky) qui m’a laissé un souvenir inoubliable. Je ne peux d’ailleurs plus entendre cet air sans penser à lui, qui s’identifiait totalement et magnifiquement au rôle … Pas grand chose sur le net, malheureusement … pas comme un certain M.J. dont on nous a rebattu les oreilles tout récemment ! Il y a tout de même cette vidéo, dans laquelle on peut l’entendre s’exprimer sur le rôle et en chanter quelques (tous petits) extraits. On trouve également quelques enregistrements d’autres rôles, mais à mon sens, c’est vraiment dans la musique russe que son timbre profond s’exprime le mieux, et il restera toujours pour moi l’incarnation vivante de Lenski.


Notice: Thème sans comments.php est déprécié depuis la version 3.0, aucune alternative n’est disponible. Veuillez inclure un modèle de comments.php à votre thème. in /home/marienoe/www/blog/wp-includes/functions.php on line 3830

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *