Il m’a fallu moins d’une journée !

Finalement, j’ai opté pour Alma

Rappelez-vous, c’est mercredi dernier que je suis allée chercher la voiture à St Félicien. Le soir même, grâce aux judicieux conseils de Marie-Alice et aux journaux et téléphone qu’elle a gracieusement mis à ma disposition, je commençais ma recherche d’appartement à Alma et dans les environs ; l’endroit m’a en effet paru beaucoup plus central et stratégique que l’autre côté du Lac St Jean (vers St Félicien, Albanel, Girardville ou Dolbeau), aussi bien pour mon installation immédiate que pour la recherche future d’une habitation définitive. Jeudi, j’ai donc enchaîné la visite de 4 logements entre 11 et 15h30 :

  • le premier valait à peine mieux qu’un taudis. D’accord, il était fermé, chauffé,etc. mais Bon Dieu, que c’était moche et en mauvais état ! Le propriétaire m’avait prévenu qu’il serait sur place pour faire du « nettoyage » suite au départ du précédent occupant, mais il restait encore beaucoup à faire avant que j’accepte de m’installer dans un tel lieu …
  • le deuxième était déjà beaucoup plus acceptable : propre et repeint à neuf, le précédent occupant était le fils de la propriétaire qui habitait, elle, l’étage au-dessus. Mais les pièces étaient bien petites (je ne sais pas où j’aurais pu caser ma grande table !), la cuisine séparée de la pièce principale (je n’aime pas devoir changer de pièce tout le temps), en rez-de-chaussée peu éclairé et situé le long d’une rue assez passante. Verdict : peu mieux faire !
  • la situation du quatrième était presque idyllique : au bout d’un chemin bien enneigé (là, on commence à apprécier le 4×4 …), en plein bois à une vingtaine de minutes d’Alma ; il n’y avait malheureusement pas de lac devant les fenêtres mais la rivière n’était pas bien loin (à raquettes ou à pieds, selon la saison). Il avait quelques petits inconvénients, et surtout un majeur à mes yeux : il n’était pas disponible avant le mois de juillet. Ca ne m’a pas perturbée outre mesure car : 1) ça m’a permis de découvrir qu’il y avait de super coins à quelques kilomètres seulement d’Alma, 2) j’avais déjà arrêté mon choix sur le troisième …

La suite … au prochain épisode.


Notice: Thème sans comments.php est déprécié depuis la version 3.0, aucune alternative n’est disponible. Veuillez inclure un modèle de comments.php à votre thème. in /home/marienoe/www/blog/wp-includes/functions.php on line 3888

4 réponses à “Il m’a fallu moins d’une journée !”

  1. Précieuse MARIE-ALICE, OH!Combien:
    Que de bons conseils.
    Comment est ce »3ème » l’objet de ton choix.
    Je t’embrasse très fort.
    M.A.

  2. Alors, alors ! Ca fait déjà trois jours que tu nous promets la suite et toujours rien ! Alors comment est ton nouvel appartement ? Que vois tu de tes fenêtres ? Est-ce que tu vas mettre des photos en ligne ? Comment est la ville Alma ? Je veux TOUT savoir !!
    A bientôt j’espère.

  3. Patience Mrs Carole ! Ca n’est pas très facile de :
    1) devoir me plier aux horaires et contraintes de la bibliothèque pour pouvoir accéder à internet
    2) utiliser au mieux le temps de connection qui m’est imparti pour suivre tous mes mails, gérer les problèmes administratifs et autres laissés en France, et organiser les divers aspects de ma vie ici
    3) sans compter que pour mettre à jour le blog, j’ai besoin de logiciels et de fichiers qui sont sur mon ordinateur … et pas ceux de la bibliothèque ! J’ai beau devenir une virtuose des transferts par clé USB, ça n’est pas simple, ni rapide !
    4) et je ne parle l’utilisation des claviers canadiens est un vrai casse-tête (les accents en particulier !!!)
    Tout devrait rentrer dans l’ordre dès que j’aurai une connection internet perso … dans quelques jours, j’espère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *