Saison musicale 2005-2006


Les programmes de la prochaine saison

Je m’étais promis de réduire mon budget concerts de façon sensible la saison prochaine, et les différentes salles me facilitent bien la tâche : l’examen de leurs programmes respectifs n’éveille que moyennement mon intérêt.

  • Cité de la Musique : à l’exception de 2 concerts de William Christie et ses Arts Florissants, en septembre, je ne vais quasiment pas y aller (ça fera une moyenne avec cette année, où je m’y suis quand même rendue 8 fois)
  • Théâtre des Champs-Elysées : pas plus de 3 concerts (La Griselda, Rinaldo et Alceste) et 2 ou 3 récitals (René Fleming, Magdalena Kozena et David Daniels en duo, Philippe Jaroussky) contre … 12 participations cette année
  • Opéra de Paris, c’est-à-dire Bastille et Garnier : comme son prédécesseur, Gérard Mortier n’aura mis qu’une saison à comprendre qu’il ne pouvait se passer d’offrir un abonnement « libre » ; je ne dois pas être la seule à détester me voir imposer certains opéras contemporains, quand ce ne sont pas des ballets ou des concerts symphoniques. Seul bémol, il faut au minimum 6 spectacles, dont au plus une des 4 nouvelles productions de Garnier (3 Mozart + Iphigénie en Tauride), et il n’y en a pas tant que ça qui me tentent vraiment ; je vais donc tenter ma chance pour obtenir des places à l’unité par internet, dès l’ouverture de la location, pour Platée (cette production est un vrai petit bijou – je l’ai déjà vue il y a 2 ou 3 ans – et Paul Agnew chante le rôle-titre) et Russalka, que j’avais énormément apprécié la fois dernière. Pour ce qui est de Tristan et d’Isolde, je ferai – malheureusement – l’impasse en raison de la mise en scène ; et pour les nouvelles productions de Garnier (Cf. plus haut), j’essaierai peut-être, mais je ne me battrai pas. Un mot encore sur la brochure : elle est nettement moins délirante que l’an dernier, mais franchement moche et très « cheap ».
  • reste le Théâtre du Châtelet, qui sera finalement la seule salle que je vais vraisemblablement pas mal fréquenter la prochaine saison (ça tombe bien, elle est tout près de la maison !). En sus de la Tétralogie de Wagner, pour laquelle j’ai déjà mes billets (Cf. article du 28/02/05), j’ai repéré 6 spectacles : Alexandre Nevski, Les Arts Florissants (encore eux, avec Paul Agnew et Alain Buet – un de mes anciens professeurs de chant – en solistes), le Requiem de Mozart avec Jean-Claude Malgoire, Didon et Enée avec Jessy Norman (son « Thy Hand Belinda » est absolument sublime), un spectacle autour de Pauline Viardot avec Régine Crespin en récitante (ça sera la première – et sans doute unique – fois que je la verrai en « life ») et un récital d’Andreas Scholl (j’adore ce contre-ténor).

Je suis très reconnaissante à ces diverses salles d’avoir veillé à me proposer des programmes en adéquation avec mon budget prévisionnel, et je vais être, plus que jamais, une accro des programmes de France-Musiques entre 20 heures et 23 heures.


Notice: Thème sans comments.php est déprécié depuis la version 3.0, aucune alternative n’est disponible. Veuillez inclure un modèle de comments.php à votre thème. in /home/marienoe/www/blog/wp-includes/functions.php on line 3888

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *